CRECHE LA CHAUMETTE

Get Adobe Flash player

Fonctionnement et vie quotidienne

 

La vie quotidienne à la crèche

 

Elle est organisée autour de rituels quotidiens, qui sont autant de repères nécessaires à lasécurité physique et psychique des enfants 

L’accueil
Un accueil échelonné se fait tout au long de la journée en concertation avec l’équipe. Il est important d’accueillir le parent et l’enfant individuellement dès leur arrivée. C’est un moment de convivialité et d’échange entre les parents, les enfants, et les professionnels. L’enfant possède son casier et ses chaussons, ce qui lui permet de prendre plus facilement possession de l’espace. La séparation entre l’enfant et le parent se fera à leur rythme.

images4 

Le repas

Le repas reste un instant d’activité et d’apprentissage pour les enfants. C’est un moment calme qui permet un échange privilégié avec les adultes accompagnants. L’accent est mis sur le respect  de certaines règles,  de  convivialité, le tout-petit apprend à ne pas se lever de manière intempestive, ne pas renverser volontairement les aliments. L’adulte encourage les enfants à s’écouter, à parler chacun à leur tour. Le repas favorise l’autonomie de l’enfant, car celui-ci est invité à choisir sa place, se servir lui-même, ou s’essuyer avec un gant. Les adultes incitent à goûter, mais  ne forcent pas à  manger. Chaque enfant se nourrit à son rythme et selon son appétit. Le repas est un moment convivial qui permet à chacun de découvrir divers aliments tout en échangeant sur le goût, la couleur, la forme. En  conformité avec les normes.

 image5

La sieste

 Une sieste est proposée aux enfants après le repas. Chacun a son propre lit, et retrouve son doudou, sa tétine et son drap. Un adulte est toujours présent dans le dortoir et aide les enfants à s’endormir. Les rythmes de sommeils de chaque tout-petit sont respectés : l’équipe ne réveille jamais un enfant, et, s’il ne trouve pas le sommeil, on lui propose de se lever. Si, au cours de la journée, un enfant présente des signes de fatigue, il pourra aller se coucher

 image6

Le change et l’apprentissage de l’hygiène
Certains rituels quotidiens tels que le lavage des mains avant les repas, le brossage des dents ou le change, favorisent l’apprentissage de l’hygiène. Afin de respecter l’intimité de chaque enfant, le change se fait individuellement. Pour donner davantage de repères aux tout-petits, il est proposé à des horaires fixes. C’est aussi un moment d’échange privilégié où l’adulte se consacre individuellement à l’enfant. Les plus grands sont changés debout, et encouragés à se déshabiller, ou à s’essuyer seuls. Le change debout va favoriser, petit à petit, l’apprentissage de la propreté. Cet apprentissage est réalisé sous une forme ludique et non contraignante : c’est à l’enfant de faire comprendre à l’adulte quand il est prêt.